Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Case Paradis, Agence immobilière ST PIERRE 97410

L'actualité de CENTURY 21 Case Paradis

LES TAUX DE CREDIT SE STABILISENT EN OCTOBRE

Publiée le 29/10/2016

Les taux de crédit immobilier ont continué de chuter en septembre, pour se stabiliser depuis le début du mois d'octobre.

Des taux encore en baisse en septembre

Selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux de crédit immobilier ont continué de reculer en septembre : le taux moyen (hors assurance) des prêts accordés a atteint 1,41 % sur le mois contre 1,48 % en août, toutes durées d'emprunt confondues. Dans le détail, le taux moyen était de 1,26 % pour un prêt sur 15 ans, de 1,48 % sur 20 ans et de 1,76 % sur 25 ans. Par rapport au début des années 2000, la valeur des taux a été divisée par plus de 4.

Octobre : le mois de la stabilisation

Le mois d'octobre semble cependant marquer la fin de la baisse des taux de crédit immobilier. Le courtier Meilleurtaux.com le confirme : pour la première fois depuis neuf mois, les taux se stabilisent dans presque toutes les régions, exception faite de l'Ouest et du Sud-Ouest, où ils sont toujours en légère baisse. Depuis une quinzaine de jours, le taux brut moyen ne diminue plus, les banques semblant avoir atteint leur seuil de taux plancher.

Des conditions de prêt toujours favorables

Aucune hausse à court ou moyen terme n'est à craindre pour autant. Les experts prévoient une période de stabilité jusqu'à fin 2016 au minimum, avec des conditions de prêt immobilier demeurant très favorables. Les meilleurs dossiers continueront quant à eux de profiter de taux historiquement bas, les banques ayant tendance à leur accorder des taux inférieurs aux barèmes officiels.

Notre actualité